Pas encore d'article favoris !

Image de fond

Interview de la direction environnement

X

Votre article a été ajouté aux Favoris !

Julie SurgetJulie Surget, vous êtes responsable de la direction environnement au sein de la communauté de communes Mellois en Poitou.

Votre service, qui compte une soixantaine d’agents, est en charge de la gestion des 10 déchèteries de la communauté de communes, du ramassage des ordures ménagères et de la collecte des encombrants sur le territoire, de la distribution des composteurs, de la location des broyeurs de végétaux et d’un travail global de prévention autour de l’environnement.

Comment se sont traduites ces restrictions au sein de votre direction et quels services avez-vous décidé de maintenir et pour quelle(s) raison(s) ?

Julie Surget : Suite aux décisions gouvernementales relatives à l'épidémie de COVID-19, la direction de l'Environnement a dû réorganiser le travail au sein de ces services dès le 17 mars pour assurer au maximum la continuité des services.

L'objectif étant de mettre en oeuvre les mesures de précaution et de limitation de la contamination à l'encontre des agents et de la population, le choix des activités à maintenir a dû s'opérer et des dispositions de protection spécifiques ont été mises en oeuvre pour les agents en activité sur le terrain (masques, gants, produits de désinfection, protocoles de nettoyage).

Ainsi l'activité de collecte des déchets ménagers a été maintenue à la fois pour les ordures ménagères et aussi pour les collectes sélectives en porte à porte ou en apport volontaire. Nous avons dû adapter les horaires des collectes en les effectuant tous les matins pour permettre le transport des déchets jusqu'à leur exutoire sur Champdeniers (d'habitude, nous les déposons au centre de transfert sur Melle qui a été fermé pour la période de confinement).

Nous avons également maintenu les collectes de cartons existantes pour les professionnels et ouvert, à compter du 30 mars, trois déchèteries pour accueillir les déchets issus de leurs activités.

Ces activités sont essentielles puisqu'elles participent au maintien de la salubrité publique.

Certains agents de votre direction sont donc actuellement sur le front pour assurer le ramassage des ordures ménagères. Comment s’organise le travail des autres agents de la direction environnement ?

J.S. : Les équipes de collectes sont sur le front tous les jours dès 4h30 pour effectuer leur mission avec beaucoup de volonté, de courage et de fierté malgré les craintes légitimes qui sont les leurs dans ce contexte. On peut saluer la disponibilité dont ils font preuve et leur capacité d'adaptation.

Le service déchèterie est également mobilisé depuis le début du confinement puisque les chauffeurs transportent notamment les ordures ménagères à Champdeniers et que trois équipements sont dorénavant ouverts aux professionnels exclusivement.

Les agents des espaces verts sont mobilisés sur les remplacements en collecte ou déchèterie si besoin et les mécaniciens sont en activité puisque notre matériel roulant est sollicité tous les jours.

Les agents administratifs de la direction sont tous en télétravail et peuvent assurer la continuité de l'activité : accueil téléphonique, mails, traitement des factures, marchés publics... et également avancer sur les gros dossiers en cours dont le rapport annuel et le plan de prévention des déchets.

Les actions initialement prévues pendant cette période de confinement seront-elles reportées ou de nouvelles actions selon ces circonstances exceptionnelles vont-elles générer une nouvelle activité ?

J.S. : Pour respecter les mesures de confinement, la direction environnement s’est adaptée spécifiquement à cette situation de crise. Des actions ont par conséquent dû être déprogrammées et reportées : les collectes d'encombrants, collectes de papiers via les APE, la sensibilisation des usagers en porte à porte, des animations sur le compostage.

Elles seront reprogrammées dès que possible.

Nous avons dû mettre en veille la location de broyeurs et la vente de composteurs. Les déchèteries étant fermées aux particuliers durant cette période, nous les encourageons à faire du compostage en tas dans leur jardin qui est une solution adaptée à cette situation temporaire.